La technologie NFC, transforme nos smartphones en bornes d’émissions sans fil

Dans la grande famille des technologies sans fil, la NFC se révèle dans notre quotidien comme un progrès. Identifiez-vous, payez vos achats, consultez des informations sur un produit, un service, un lieu en un seul mouvement. Issue des technologies RFID et bluetooth, la NFC permet une interaction physique et comportementale. Selon le contexte et l’environnement dans lequel on se trouve, un mouvement par effet de scan suffit. Découvrons la NFC ou technologie en champ proche qui transforme nos smartphones en télécommandes et bornes d’émission sans fil.


Rappel historique

La communication en champ proche a véritablement commencé au début des années 1980 sous la forme de l’identification par radiofréquence. Cette technologie permet à l’utilisateur d’envoyer des informations par radio à un récepteur où elles sont identifiées. La RFID est une technologie mère de la NFC, mais leurs usages sont différents. En effet, la RFID se destine au suivi par l’utilisation d’étiquettes de sécurité dans les commerces de détail.

A Lire aussi : Technologie RFID, la référence en matière d’identification digitale

 

Charles Walton, dépositaire du premier brevet RFID
Charles Walton

Charles Walton est à l’origine de l’invention et du premier brevet enregistré. Il présente un objet utilisant la technologie RFID en 1983.

Sony et une société appelée NXP Semiconductors ont inventé la nouvelle technologie NFC en 2002. Cette technologie s’est d’abord inspirée de la RFID. En 2004, de nombreux constructeurs de téléphones cellulaires s’étaient engagés à intégrer la communication en champ proche. Nombre d’entre eux avaient déjà commencé à l’intégrer dans leur production.

Deux ans plus tard, en 2006, les caractéristiques de plusieurs dispositifs de « réception » ont été définis. Ces dispositifs concernent des étiquettes NFC, des affiches intelligentes et des étiquettes intelligentes. Puis de nombreuses idées ont commencé à circuler dans diverses entreprises pour être incorporées. Ces technologies permettent à l’utilisateur de collecter des vidéos, de la musique, des photos, des informations sur les produits. En agitant simplement son téléphone à l’aide du dispositif de réception ou d’envoi. Cette même année, le Nokia 6131 a été le premier téléphone intégrant une puces NFC. Il devient ainsi pour compatible avec les smart points NFC.

 

Nokia 6131
Nokia 6131
Samsung Nexus
Samsung Nexus

En 2009, les applications P2P ou Peer to peer (partage de fichiers) ont été adaptées à la technologie NFC. Les utilisateurs

pouvaient envoyer des photos, de la musique et des films à d’autres téléphones compatibles NFC. Tout ceci en utilisant des connexions Bluetooth ou d’autres connexions NFC.

En 2010, le premier téléphone « Android » fonctionnant avec la technologie NFC a été annoncé. Ce téléphone est fabriqué par Samsung et s’appelle le Nexus.

La NFC est utilisée pour les jeux, les paiements mobiles, le remplacement des portefeuilles physiques. Dans un usage plus concret elle permet les identifications, le paiement dématérialisé des factures entre autres. Mais également pour le P2P, les publicités, les informations sur les produits, etc.

Dans les années à venir, nous nous attendons à une généralisation de cette technologie. Ainsi, par défaut, plus de la moitié des téléphones fabriqués seraient compatibles NFC. Sollicitée ou non,cette technologie sera embarquée par défaut au sein de nos smartphones. Une option intéressante bien que facultative. Dans la pratique, pour faire de manière futuriste ce que vous faites déjà aujourd’hui mais d’une autre façon.


Qu’est ce que la NFC ?

La technologie NFC, transforme nos smartphones en bornes d’émissions sans filLa NFC est l’abréviation de “Near field communication” en français “Communication en champ proche”.

Le signal de champ RF généré par un dispositif NFC, communique avec une balise de réception NFC, pour trois raisons :

 

Transfert d’énergie des appareils mobile NFC vers les étiquettes NFC

Les étiquettes NFC n’ont pas besoin de piles ou d’autres sources d’alimentation pour fonctionner. L’énergie nécessaire à la communication est fournie par le champ proche. Cette technologie est également idéale pour les petits appareils connectés agissant comme balise ou borne de lecture NFC. Aucune puissance supplémentaire n’est nécessaire pour la communication NFC.

Le but premier de la technologie NFC est de transférer de l’énergie et d’étendre ainsi la communication. Dans ce cas, la communication NFC est utilisée pour réguler le transfert de puissance. Lorsque le mode de chargement sans fil est actif, l’intensité du champ RF peut être augmentée. Ce qui permet un transfert de puissance allant jusqu’à 1 W.

La technologie NFC, transforme nos smartphones en bornes d’émissions sans fil
Etiquettes collantes NFC

Le dispositif NFC envoie des informations à un lecteur NFC en modulant le signal du champ RF (modulation du signal).

Le dispositif NFC reçoit des informations d’une étiquette NFC. Elles sont détectées par la modulation de la charge générée via un lecteur NFC.

La technologie NFC est conçue pour une distance de fonctionnement de quelques centimètres. Ce qui rend plus difficile pour les attaques de piratage d’enregistrer la communication entre un appareil de lecture NFC et une étiquette NFC. Contrairement à d’autres technologies sans fil qui admettent une distance de fonctionnement de plusieurs mètres. L’utilisateur mobile NFC détermine par le geste du toucher l’entité avec laquelle la communication NFC doit avoir lieu. Ce qui rend la connexion de l’attaquant plus difficile. Le niveau de sécurité de la communication NFC est par défaut très élevé. Bien plus encore que celui des autres protocoles de communication sans fil. De plus, le lecteur NFC ajoute la communication Peer to Peer, un mécanisme de chiffrage de données. Il crypte ainsi les données échangées afin d’éviter qu’un espion puisse interpréter les communications enregistrées.


Comment fonctionne le NFC? 


La technologie NFC, transforme nos smartphones en bornes d’émissions sans filVous n’avez peut-être pas entendu parler de la communication en champ proche ou NFC. Mais alors, vous connaissez certainement tous les services qu’elle rend possibles. Elle permet aux consommateurs d’effectuer des paiements à l’aide d’applications mobiles. Elle  remplace de fait un portefeuille physique via votre smartphone. Elle fonctionne aussi par les cartes de crédit et de débit compatibles NFC.

Le NFC peut être une nouvelle sorte de technologie sans fil qui favorise l’accessibilité sans fil pour les conseils. Par exemple, à l’heure actuelle, les publicités à l’arrêt de bus ou les cartes d’entreprise sont dotées de tags NFC. Tout ce que vous devez faire, c’est scanner ces étiquettes à l’aide de l’appareil Android équipé de la technologie NFC. Ainsi, vous recevrez des informations complètes sur chacune d’entre elles. Dans la plupart des États, vous pouvez gagner de l’argent en travaillant avec cette technologie particulière.

Le champ d’application de la NFC est petit, environ 10 centimètres ou 4 pouces. Cependant, elle sont plus rapides que les QR typiques ou même les codes à barres. Pour scanner ces étiquettes, il vous suffit de déverrouiller votre appareil NFC et de scanner. Il existe cependant un module pratique qui vous facilite la tâche. Vous n’avez pas besoin de déverrouiller votre appareil pour scanner ces balises NFC. Il vous suffit de placer votre appareil à côté d’une étiquette et le tour est joué.

La communication en champ proche est une technologie qui concède à deux appareils compatibles NFC de communiquer. Pour se faire ils doivent être maintenus à proximité l’un de l’autre. La technologie NFC rend les paiements possibles lorsque les consommateurs « tapotent » leur smartphone. Ils peuvent aussi bien utiliser une carte NFC sur ou à proximité des dispositifs d’acceptation de paiement NFC.


Les avantages de la technologie en champ proche :

Voici les quatre principaux avantages de la technologie de communication en champ proche. Les raisons recevables pour lesquelles il s’avère nécessaire d’accepter les paiements sans contact dans votre point de vente : 

La technologie NFC, transforme nos smartphones en bornes d’émissions sans fil
Terminal NFC Android

Commodité et simplicité d’utilisation

  • Les attentes des consommateurs en matière de commodité sont toujours en hausse.Les consommateurs se tournent généralement vers l’option la plus rapide, la plus facile et la plus pratique.  Les communications en champ proche facilitent les opérations de paiement. En effet, les consommateurs n’ont souvent besoin que de brandir leur téléphone ou leur carte NFC pour effectuer un paiement. Contrairement aux transactions EMV (Europay, Mastercard, Visa) où les consommateurs ont dû se familiariser et doivent patienter entre chaque opérations. Les paiements par téléphone intelligent compatible NFC quand à eux sont généralement simples et intuitifs et instantanés.

Quel est le seul objet que vos clients ont généralement sur eux en permanence ? C’est leur smartphone, bien sûr. Pas étonnant que les portefeuilles mobiles utilisant la communication en champ proche gagnent en popularité. Pour ceux qui préfèrent encore les cartes, les cartes NFC offrent les mêmes fonctionnalités dans un format pratique et familier.


Amélioration de l’efficacité opérationnelle

La communication en champ proche favorise des transactions plus rapides. Ce qui réduit le temps d’attente des clients dans la file d’attente ainsi que le temps passé à la caisse. La NFC permet d’accélérer les files d’attente aux caisses. Ce qui a pour effet d’augmenter la satisfaction des clients à l’égard de votre entreprise.

La communication en champ proche réduit le temps pour opérer les transactions. Cela représente une efficacité opérationnelle essentielle pour les entreprises qui effectuent un grand nombre de transactions à la caisse. Des clients plus heureux et des opérations plus efficaces se mesurent aux résultats des entreprises partout dans le monde.


Facilité de mise en œuvre

La technologie de communication en champ proche est facile à mettre en œuvre. Vous aurez besoin de terminaux de paiement compatibles NFC. Tout comme les terminaux de cartes de crédit ou les systèmes intégrés présents sur les points de vente. 

 

La plupart des équipements récents d’acceptation de paiement contiennent déjà une technologie de communication en champ proche.

 

Comme pour tout ce qui concerne les paiements, vous devrez travailler en étroite collaboration avec votre processus de paiement. Vous vous assurerez :

  • D’avoir configuré votre équipement matériel correctement.
  • De la compatibilité de votre système avec des cartes sans contact et les portefeuilles mobiles

Sécurité renforcée

La technologie NFC, transforme nos smartphones en bornes d’émissions sans fil
Lecteur NFC en USB

Si vous vous interrogez sur la sécurité des communications en champ proche, c’est compréhensible. Pour conserver la confiance de vos clients, il existe une garantie. Il faut assurer une transmission sûre de leurs paiements et de toutes les données liées aux opérations de paiement.

La sécurité de la NFC commence par le fait que les signaux se transmettent à faible portée. Quelques centimètres entre le dispositif NFC et le terminal de paiement suffisent. Ainsi, elle ne peut pas être piratée de l’autre côté de la ville, de la rue ou même de la pièce.

Les protections de sécurité offertes par les smartphones rendent les paiements NFC encore plus sûrs. En plus des protections contre la manipulation de données privées et d’identification personnelle, les smartphones ajoutent une couche supplémentaire. L’authentification personnelle, comme les mots de passe, la sécurité biométrique et/ou faciale. A ces sécurités supplémentaires s’ajoutent les filtres anti-fraude existants. Par ailleurs, d’autres mesures de sécurité, comme la norme EMV, contribuent à protéger toutes les transactions de paiement électronique.


Vulnérabilité et sécurité

La magie de la NFC se produit en plein air. Il est donc facile de se faire à l’idée que vos données puisse être interceptées par un tiers. Cela peut vraiment arriver, mais pas forcément à vous.

Abordons d’abord ce problème qui peut paraître effrayant. Soulignons que les puces NFC de vos cartes ou téléphones ne peuvent être interceptable qu’à quelques centimètres. Il faudrait que le voleur potentiel se situe dans cet intervalle pour parvenir à commettre un forfait. 

C’est ainsi que fonctionne la technologie. Nous ne savons rien de vous, mais il y a peu de choses qui nous rapprochent.


La technologie NFC, transforme nos smartphones en bornes d’émissions sans fil
Distributeur bancaire avec option de retrait NFC

Quelle carte utiliser ?

Nombre d’escrocs outillés d’applications d’écrémage NFC s’exécutent à absorber vos informations personnelles. En clair votre adresse et vos coordonnées de compte peuvent être visées. Cette pratique devient un objectif de plus en plus difficile à atteindre. En effet, des applications comme Apple Pay et Android Pay mettent en place des mesures de protection astucieuses. Elle aspirent à protéger les utilisateurs en renforçant systématiquement les failles de sécurité.

La technologie NFC, transforme nos smartphones en bornes d’émissions sans fil
NFC avec GOOGLE PAY

L’application Apple Pay, stocke les informations de paiement de la carte sur l’appareil exclusivement avec un cryptage. Ces dernières sont destinées uniquement à l’usage du commerçant et du réseau de paiement pour vérification. 

Les informations ne vivent pas dans le nuage, ni dans le code source d’iOS. Vous avez perdu votre téléphone ? Vous pouvez effacer manuellement vos précieuses données financières en utilisant la fonction « Trouver mon iPhone ».

Avec Android Pay, votre numéro de carte de crédit ou de débit n’est jamais transmis. Mais un numéro de compte virtuel est utilisé pour représenter les informations relatives à votre compte. De ce fait, vos données réelles restent en sécurité. Et si votre téléphone est perdu ou volé, vous pouvez le verrouiller ou l’effacer à distance avec Android Device Manager.

Si vous utilisez une carte de crédit ou de débit avec des capacités NFC, optez pour une sécurité renforcée. Le meilleur moyen de vous protéger est de vous procurer une pochette pour passer votre carte. Celle-ci dévie les radiofréquences pour attirer l’attention de la puce NFC de votre carte. 

Il se dit que les petites boîtes de conserve en cuivre qui contenaient de la menthe feraient l’affaire. Vos cartes sentiront aussi bon, mais n’utilisez cette option qu’en dernier recours.


Vidéo digitale - afrodigimag.com La technologie NFC – 60 secondes pour comprendre

YouTube video

 

Sources : NFC Clear field

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *