Technologie Bluetooth, un progrès d’usage quotidien

Nous reconnaissons tous le nom de Bluetooth. Il est synonyme de technologie sans fil et nous tenons pour acquis l’impact qu’il a sur nos vies au quotidien. Du smartphone aux écouteurs et bien au-delà, nous comptons sur la technologie Bluetooth. Dans un rôle libérateur il nous dispense de l’emprise de la technologie câblée. Découvrons les tenants d’une technologie faisant office de progrès depuis maintenant 20 ans.

Rappel historique

L’histoire de l’origine du nom Bluetooth

Technologie Bluetooth, un progrès d’usage quotidien
Roi Harald de Gormsson dit Bluetooth

Traduit littéralement, bluetooth donne « dent bleue » en francais.

Une dénomination peu éloquente ou faiblement révélatrice pour une innovation technologique. Ce n’est pas non plus un acronyme et il ne signifie rien. Alors quel serait son sens véritable ?

Étonnamment, le nom remonte à plus d’un millénaire, au roi Harald « Bluetooth » Gormsson.

Ce roi danois du Xe siècle était connu pour deux choses :

  • l’unification du Danemark et de la Norvège en 958,
  • sa dent morte, de couleur bleu-gris foncé qui lui a valu le surnom de « Bluetooth ».

En 1996, trois leaders de l’industrie, Intel, Ericsson et Nokia, se réunissent. Ils planifient la normalisation de cette technologie radio à courte portée. Ce qui aura pour fin de soutenir la connectivité et la collaboration entre différents produits et industries.

Au cours de cette réunion, Jim Kardach d’Intel suggère le nom de code temporaire Bluetooth. Kardach  affirmera plus tard l’avoir cité en référence au : « roi Harald Bluetooth […] Un roi rendu célèbre pour avoir unifié la Scandinavie (Norvège et Danemark). A titre de comparaison, nous avions l’intention d’unir plusieurs industries. Ainsi les PC et les téléphones portables avec une liaison sans fil à courte portée« .

Bluetooth n’a été conçu que comme un substitut. C’est le marketing qui a proposé quelque chose de plus élaboré et vendeur par la suite.


Bluetooth ou RadioWire ?

Plus tard, le moment était venu de choisir un nom sérieux et définitif. Bluetooth devait être remplacé par RadioWire ou PAN (Personal Area Networking). Le PAN était le premier choix. Mais une recherche exhaustive avait permis de découvrir qu’il y avait déjà des dizaines de milliers de résultats sur internet.

Une recherche complète sur la marque RadioWire n’avait pu être effectuée à temps pour le lancement. Ce qui a fait que Bluetooth est resté le choix unique. Le nom s’est rapidement imposé. Puis, avant de pouvoir être adopté, il s’est répandu dans tous les secteurs. Il est devenu synonyme de technologie sans fil à courte portée.


Le logo Bluetooth

Technologie Bluetooth, un progrès d’usage quotidien
Runes scandinaves

 

Le logo actuel Bluetooth est issu des runes de l’alphabet scandinaves. Un symbole cryptique en forme de « B » en alphabet latin. Dans une forme ovale bleue imprimé, il est distinguable sur les boîtes de téléphones et d’appareils connectés.

 

Qu’est ce que le bluetooth ?Technologie Bluetooth, un progrès d’usage quotidien


Le Bluetooth est une technologie de communication sans fil à courte portée. Elle permet à des appareils tels que les téléphones portables, ordinateurs et périphériques de transmettre des données. Mais également de partager de la voix sans fil sur une courte distance. L’objectif de Bluetooth est de remplacer les câbles qui relient normalement les appareils.

Il veille à maintenir la sécurité des communications entre ces appareils.


La technologie Bluetooth

Développé en 1994, le Bluetooth est donc destiné à remplacer les câbles pour du sans fil. Il utilise une fréquence de 2,4 GHz. La même fréquence que certaines autres technologies sans fil domestiques. Ainsi, à la maison ou au bureau, on peut citer à titre d’exemple les téléphones sans fil et routeurs WiFi. Il crée un réseau sans fil d’un rayon de 10 mètres, appelé réseau personnel (PAN) ou piconet. Ce qui a pour effet de permettre une mise en réseau entre deux et huit appareils. Une portée suffisante pour envoyer une page à votre imprimante située dans une autre pièce. En outre l’effet pratique, cela dispense l’usage d’un câble inesthétique.

Le Bluetooth consomme moins d’énergie et coûte moins cher à mettre en œuvre que le WiFi. Sa faible puissance le limite à subir ou provoquer des interférences conflictuelles. Ainsi, il n’y aura pas de perturbations avec d’autres appareils connectés utilisant la même bande de fréquences radio de 2,4 GHz. 

La portée et les vitesses de transmission du Bluetooth sont généralement inférieures à celles du WiFi. Les appareils Bluetooth v3.0 + HS – technologie Bluetooth SIG à haut débit – peuvent fournir jusqu’à 24 Mbps de données. Ce qui est plus rapide que la norme WiFi 802.11b. Mais cela reste plus lent que les normes sans fil a ou sans fil g. Cependant, au fur et à mesure de l’évolution de la technologie, les vitesses de Bluetooth ont augmenté.

La spécification Bluetooth 4.0 a été officiellement adoptée le 6 juillet 2010. Les caractéristiques de la version 4.0 du Bluetooth comprennent :

  • une faible consommation d’énergie,
  • un faible coût,
  • une interopérabilité multi-fournisseurs,
  • une portée accrue.

L’amélioration de la spécification Bluetooth 4.0 se caractérise par des besoins plus faibles en énergie. Les appareils utilisant Bluetooth v4.0 sont optimisés pour un fonctionnement avec des piles faibles. Ils peuvent aussi fonctionner avec des piles de petite taille. Ce qui ouvre de nouvelles possibilités pour la technologie sans fil. A la différence d’anciens appareils connectés en mode Bluetooth activé, les batteries avaient tendance à se décharger plus rapidement. Le Bluetooth dans sa version 4.0 favorise une activation permanente sans excès de surconsommation d’énergie. Ce qui rend l’autonomie de ces appareils plus durable que les versions précédentes. Vous pouvez donc les laisser connectés à vos autres accessoires Bluetooth sereinement.


Technologie Bluetooth, un progrès d’usage quotidien


Comment fonctionne le bluetooth ? 

Se connecter avec Bluetooth

De nombreux appareils mobiles sont équipés de radios Bluetooth. Les PC et certains autres appareils qui n’ont pas de radio intégrée peuvent être équipés de Bluetooth. Il suffit d’y ajouter une clé électronique Bluetooth, par exemple.

Le processus de connexion de deux appareils Bluetooth est appelé « appairage ». En général, les appareils se diffusent l’un l’autre. Ensuite, l’utilisateur sélectionne l’appareil Bluetooth auquel il veut se connecter lorsque son nom ou son ID apparaît sur son appareil. Comme les appareils Bluetooth prolifèrent, il devient important de savoir quand et à quel appareil vous vous connectez. Il peut donc y avoir un code à entrer pour s’assurer que vous vous connectez au bon appareil.

Ce processus de couplage peut varier en fonction des appareils concernés. La connexion d’un appareil Bluetooth à votre iPad peut comporter des étapes différentes pour un appareil Bluetooth en voiture.


Tableau récapitulatif de comparaison des normes Bluetooth

NormesDébits de donnéesPortéesConnexionFréquence d'émission (porteuse)Délais de transfert (3 Mo)Délais de transfert (1Go)
Bluetooth 1.01 Mbit/s10 mSans fil2,4 GHz24 s2 h 13 min
Bluetooth 2.02,1 Mbit/s10 mSans fil2,4 GHz12 s1 h 4 min
Bluetooth 3.02,1 Mbit/s10 mSans fil2,4 GHz12 s1 h 4 min
Bluetooth 4.x3 Mbit/s60 mSans fil2,4 GHz8 s44 min
Bluetooth 5.02 Mbit/s200 mSans fil2,4GHz8 s--


Les avantages du bluetooth :

Voici les principaux avantages et raisons d’utiliser la technologie Bluetooth.

Mobilité et liberté


Technologie Bluetooth, un progrès d’usage quotidienLe sans fil vous offre de nombreux autres avantages. Lorsque vous voyagez avec votre ordinateur portable ou d’autres appareils sans fil, vous êtes allégé. Vous n’avez plus à vous soucier d’apporter des câbles de connexion.

 


Abordable

Technologie Bluetooth, un progrès d’usage quotidienLa technologie Bluetooth est peu coûteuse à mettre en œuvre pour les entreprises. Ce qui se traduit par une baisse des coûts pour l’entreprise. Ces économies sont ensuite répercutées par l’entreprise.

 


Paramétrage maîtrisable

Technologie Bluetooth, un progrès d’usage quotidienLe Bluetooth est automatique. Il ne vous oblige pas à établir une connexion ou à appuyer sur des boutons. Lorsque deux ou plusieurs appareils entrent dans une zone de 10 mètres, ils commencent automatiquement à communiquer. Par conséquent cela s’opère sans que vous n’ayez rien à faire.

 


Pleine compatibilité 

Technologie Bluetooth, un progrès d’usage quotidienBluetooth est un protocole sans fil standardisé. Ce qui garantit un niveau élevé de compatibilité entre les appareils. Bluetooth permet de connecter des appareils entre eux, même s’ils ne sont pas du même modèle.

 


Fréquence variable


Technologie Bluetooth, un progrès d’usage quotidienLes appareils Bluetooth à faible interférence évitent presque toujours les interférences des autres appareils sans fil. Le Bluetooth utilise une technique connue sous le nom de saut de fréquence. Il utilise également des signaux sans fil de faible puissance.

 


Faible consommation d’énergie

Technologie Bluetooth, un progrès d’usage quotidienLe Bluetooth utilise des signaux à faible puissance. La technologie nécessite très peu d’énergie pour fonctionner. Par conséquent, elle utilise moins de batterie ou d’énergie électrique. C’est un atout pour les appareils mobiles de faible autonomie.

 


Partage de données 

Technologie Bluetooth, un progrès d’usage quotidienLa norme Bluetooth permet aux appareils compatibles de partager des données et des communications vocales. C’est une excellente chose pour les téléphones portables et les casques d’écoute. En effet, le Bluetooth simplifie la conduite et les conversations sur votre téléphone portable.

 


Instantanéité

Technologie Bluetooth, un progrès d’usage quotidienVous pouvez connecter jusqu’à sept appareils Bluetooth entre eux dans un rayon allant jusqu’à 10 mètres. Issu d’un réseau formant un piconet ou PAN (Personal Area Network). Pour une seule pièce, vous pouvez également mettre en place plusieurs piconets.

 


Evolutivité

Technologie Bluetooth, un progrès d’usage quotidienDes versions plus récentes de Bluetooth sont en cours d’élaboration. Elles offrent de nombreux avantages et sont rétrocompatibles avec les anciennes versions.

 


Normalisation internationale

Technologie Bluetooth, un progrès d’usage quotidienLa technologie Bluetooth est une norme sans fil universelle et mondiale. Étant donné sa popularité, vous pouvez compter sur sa présence dans les années à venir. Comme de nombreux appareils continuent d’utiliser la technologie bluetooth, les fabricants seront encore nombreux à vouloir rendre leurs produits compatibles. Une réaction en chaîne qui fait de Bluetooth la norme pour le sans-fil de pointe.

 


Limites et sécurités

Quelques inconvénients

Technologie Bluetooth, un progrès d’usage quotidienLe Bluetooth présente plusieurs caractéristiques positives. Il semble extrêmement difficile de lui trouver des inconvénients compte tenu de la concurrence actuelle. Les seuls véritables inconvénients sont le débit de données et la sécurité. L’infrarouge peut avoir des débits de données allant jusqu’à 4 MBps. Ce qui permet des transferts de données très rapides, alors que Bluetooth n’offre en moyenne que 2 MBps.

 

Pour cette raison, l’infrarouge n’a pas encore été complètement abandonné. En effet, il est considéré par beaucoup comme une technologie complémentaire à celle de Bluetooth. L’infrarouge offre une sécurité inhérente grâce à sa ligne de visée.

 

La plus grande portée et la fréquence radio (RF) du Bluetooth est non sans risque. En effet, une plus grande portée entraîne une ouverture à l’interception et à l’attaque. Pour cette raison, la sécurité est un aspect très important de la spécification Bluetooth.

Le Bluetooth présente quelques inconvénients. Le premier, dans les versions antérieures à la V4.0 est qu’il peut épuiser la batterie des smartphones. Un défaut en régression, grâce aux progrès de la technologie (et de la technologie des batteries).

 

De plus, la portée est assez limitée, environ 10 mètres. Les obstacles tels que les murs, les sols ou les plafonds peuvent réduire encore cette portée.

Le processus d’appairage peut également être difficile, selon les appareils concernés, les fabricants et d’autres facteurs. Il n’est pas exclu de rencontrer certaines complications lors de la tentative de connexion.


Quelle est la sécurité du Bluetooth ?

Le Bluetooth est considéré comme une technologie sans fil raisonnablement sûre lorsqu’elle est utilisée avec précaution. Les connexions sont cryptées, ce qui empêche les écoutes occasionnelles depuis d’autres appareils à proximité. Les appareils Bluetooth décalent également souvent les fréquences radio lorsqu’ils sont couplés, ce qui empêche une invasion facile.

Les appareils offrent également une variété de paramètres qui permettent à l’utilisateur de limiter les connexions Bluetooth. La sécurité au niveau de l’appareil consiste à « faire confiance » par acceptation à un appareil Bluetooth. Cela restreint les connexions à des appareils spécifiques entre eux. Avec les paramètres de sécurité au niveau du service, vous pouvez également limiter les types d’activités autorisées. Ainsi que toutes les interactions que votre appareil sera habilité à effectuer lors d’une connexion Bluetooth. 

Cependant, comme pour toute technologie sans fil, il y a toujours un risque de sécurité. Les pirates informatiques ont mis au point une série d’attaques malveillantes qui utilisent le réseau Bluetooth. Le « bluesnarfing » fait référence à un pirate informatique qui obtient un accès autorisé aux informations d’un appareil via Bluetooth. Le « bluebugging » est le cas où un attaquant s’empare de votre téléphone portable et de toutes ses fonctions.  

 


Recommandations

Dans l’usage, pour la plupart des personnes, le Bluetooth ne présente pas de risques graves de sécurité. En cas d’utilisation dans un contexte de doute, il est recommandé de ne pas se connecter à des appareils Bluetooth inconnus. Pour une sécurité maximale, vous pouvez désactiver complètement le Bluetooth. Ainsi, cette recommandation est faite lorsque vous êtes en public et que vous ne l’utilisez pas.

 

Sources : Lifewire, Wikipedia.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *